Mots clés

  •  IDG (Infrastructure de Données Géographique)
  •  IDS (Infrastructure de Données Spatiale) / SDI (Spatial Data Infrastructure)
  •  Mutualisation de données
  •  Mutualisation de services
  •  Co-production de référentiels
  •  WFS, WMS, WFS-T et CSW ISO AP
  •  Catalogue de données
  •  Moissonnage

Qu’est-ce qu’une infrastructure de Données Géographiques ?

Une Infrastructure de Données  Géographiques est une plate-forme de partage des informations géographiques entre plusieurs entités (personnes, services ou organisations). Elle vient apporter des services transversaux supplémentaires aux utilisateurs de SIG, dont les principaux sont les suivants :

  • Catalogue
  • Moissonnage des métadonnées (et des données) des SIG des utilisateurs de l’IDG
  • Serveurs, module de gestion des droits, annuaire
  • Web services (conformes aux specifications de l’OGC), gestion de flux et web services de services (exemple géocodage)
  • Stockage des données
  • ETL (extract transform load), c’est-à-dire des services de transformation et de téléchargement de données (upload et download)
  • Eventuellement applications spécifiques à une thématique (exemple : espace collaborative en Extranet)
  • Visualiseur cartographique
  • Pages Web, contenu éditorial et animation

Généralisation des IDG

Les IDG se sont développées dans la sphère publique initialement pour répondre à des besoins de mutualisation des achats de données géographiques de références.

La vocation et l’utilité des IDG publiques sont aujourd’hui confirmées par la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République, du 7 août 2015), qui reconnait le rôle et la pertinence des IDG régionales.

Plus généralement, les IDG répondent à un besoin d’urbanisation des SIG, entre la gestion des données (back office) et l’intégration dans les processus métiers (front office). De plus en plus de grandes structures du secteur privé font évoluer leur architecture SIG vers des IDG favorisant la transversalité de l’information géographique et son exploitation par un nombre croissant d’applications.

Les IDG deviennent ainsi une évolution naturelle des SIG. Ces solutions répondent à un besoin de standardisation des usages et de gestion de volumes de données en forte croissance.

Quels enjeux pour l’administrateur d’un SIG ?

  • Faciliter le partage et la réutilisation des données géographiques
  • Faciliter les processus de standardisation des modèles de données géographiques
  • Unifier les processus de gestion des données géographiques et notamment le catalogage
  • Mutualiser les coûts d’acquisition de données géographiques
  • Faciliter les usages transversaux et la collaboration (interne entre services et avec des partenaires)
  • Mettre en place les services facilitant l’accès aux données : recherche, consultation, téléchargement, transformation, appel de services
  • Unifier les règles d’interopérabilité, c’est-à-dire fournir des données selon des règles communes

Prestations proposées

arx iT propose de l’expertise et des compétences dans le domaine des IDG et notamment :

  • Etude d’opportunité
  • Conception de la feuille de route
  • Conception de l’architecture, développement et intégration de l’IDG
  • Développement et intégration (ESRI, Géosource, Isogéo, …)
  • Audit des données, rationalisation des processus de gestion
  • Accompagnement du changement, animation des réseaux d’utilisateurs
  • Conseils sur la gestion des données et des partenariats dans l’écosystème d’une IDG (organisation, gouvernance, aspects juridiques)

Références

  • Comité International de la Croix Rouge (CICR) : mise en place du géoportail mondial
  • GéoBourgogne : conception de la plateforme et aide au choix du socle technique
  • PRODIGE 971 : conception de l’IDG de Guadeloupe et pilotage de sa mise en œuvre (en partenariat avec Alkante)
  • PPIGE (Nord-Pas de Calais) : conseil et aide au choix d’une solution de géocodage intégrée à la plate-forme régionale
  • GéoRhôneAlpes : conception de la plateforme
  • Région Aquitaine : étude stratégique sur le développement de l’information géographique
  • GéoManche : assistance à maîtrise d’ouvrage pour la création d’un géoportail départemental
  • Conseil Général de la Mayenne (http://www.geomayenne.fr/) : mise en œuvre d’une plateforme départementale de diffusion et de mutualisation de l’information géographique